AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La belle et le clochard ♦ Riri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Keep calm and let the staff handle it

En me regardant bien, on dit que je ressemble à : Hale Appleman . Dans la vie, je suis : ramasseur de crottes pour hamster et pour tout vous dire, je suis : célibataire, attendra la fin du monde avant de dévoiler son attirance pour cet homme et j'ai : 31 ans. Je suis également : homosexuelle, mais je n'ai pas envie que mon entourage le sache

Dans la vie réelle, je suis : Logan et j'ai écrit un total de : 215 messages. Les crédits de mes images et codes sont : Lily et mes doubles personnalitées sont : aucun pour le moment

MessageSujet: La belle et le clochard ♦ Riri   Mar 5 Sep - 23:39


❝ La belle et le clochard  ❞

ERICA && ROMÉO


Assis dans ma voiture, devant le domicile d'Erica, j'essaie désespérément de trouver une sortie à mon jeu de carte. Je pensais n'avoir qu'à attendre quelques secondes avant de voir la niaise sortir de chez elle mais au lieu de cela, j'y prend racine. Plus de quinze minutes de retard. Comment ais-je fait pour accepter cette offre aussi ? Me présenter à ses parents ? N'avait-elle pas un ami ressemblant à Channing Tatum pour me remplacer ? Apprendre à respirer et à me controler, c'est tout simple. Je dois commencer par me controler et ensuite, apprendre à respirer. Tout en regardant par la fenêtre de la voiture dans la direction de la demeure d'Erica, je finis par soupirer. Elle ne viendra pas. À la place, j'aurais un policier sur le dos, appelé par une voisine croyant à un harceleur. Et comme défense, je pourrai dire que j'attendais quelqu'un qui n'est pas là, qui ne veut pas être vue avec moi et qui me déteste. Trois ou quatre jours en prison, pour me faire comprendre que je n'ai pas le droit de me moquer de la police. La prison ... Tout en y pensant, je finis par déglutir. Jamais je ne veux aller là. Pour moi, c'est synonyme de mort imminente.

Encore une carte de bien placée, encore un soupir dans la direction de la fenêtre. Une cigarette. Ais-je le temps d'en fumer une ? Et ensuite, je sentirai le tabac pour me présenter aux parents de mon ennemie numéro 1 ? Et puis oui, je m'en moque. Mais dès que j'atteins le carton rouge laissé à la traine dans le fond de ma voiture, je réalise que si jamais je fais une connerie, Erica pourra se venger. Elle pourrait me crier dessus lorsqu'on crois Sam. Elle pourrait dire des mensonges à mon sujet devant de ses amis ou devant mes parents. Car oui, même si je la déteste, nous devons aussi aller chez mes parents. Dans quelques jours, le repas familial du mois aura lieu. Et j'ai bien envie d'inviter Erica à ce repas. Pour qu'elle puisse passer pour ma petite amie, pour qu'elle puisse me valoriser dans les conversations et pour qu'enfin, je puisse faire bonne figure devant ma famille. J'aurais aimé trouver une amie ressemblant à Anna Kendrick pour partager cette expérience, mais hélas, je n'ai pas d'amie. Passons ...

Un simple regard à ma montre me démontre qu'Erica a un retard de plus de vingt-cinq minutes. Un autre soupire et je m’étale lamentablement dans le fond du véhicule. Pourquoi la vie s'acharne sur moi de cette manière ? Qu'ais-je fait de si méchant pour que ma soeur décide de me jumeler à cette pauvre tarée ? Elle doit penser bien faire et je ne lui en veux pas. Ma soeur est toute ma vie, la seule personne que je connaisse qui possède une âme charitable pour aider son frère dans le pétrin. Pétrin qu'il a créé lui-même à force de mentir et de ne plus vouloir parler ensuite. Dire la vérité reste toujours une solution mais pas pour ce soir. Ce soir est dédié à Erica. Et au mal de coeur que je vais avoir si jamais ses parents me posent trop de questions. Klaxonner est-il envisageable ? Je ne veux pas réveiller les voisins et devoir m'expliquer à Erica et devenir son problème ensuite. Tout ce que je veux, c'est continuer de jouer aux cartes sur mon portable, qu'Erica se décide enfin à arriver et qu'elle puisse se taire pour le restant de la soirée. J'espère seulement que ses parents ne vont pas décidé de nous faire dormir chez eux. Ce n'est pas très loin en voiture, mais avec l'orage qu'il annonce, je n'en serais pas surpris.



Need you so much somehow
Don't even talk about the consequence Cuz right now you're the only thing that's making any sense to me Don't even think about what's right or wrong Cuz in the end it's only you and me So even if the world falls down today You still got me to hold you up up And I would never let you down down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La belle et le clochard ♦ Riri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» elle est belle la montagne
» Expo "les Baumettes se font la Belle"
» BC Ma Belle Grenouille
» Une belle leçon de civilisation
» Frégate La Belle Poule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TRUST !S L!KE AN ERASER :: ❝ Enniscorthy ♣ Une ville si dynamique ❞ :: Theas - Section sud :: Les habitations-